Ulisse sera exceptionnellement fermée le vendredi 16/08 et le jeudi 29/08. Merci d’anticiper vos envois.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Connectez-vous

Perturbations des transports maritimes, aériens et routiers

La situation du transport international subit des perturbations depuis plusieurs mois. En effet, suite à la reprise économique en Europe, le marché du fret aérien, maritime et routier est sous tension.

Voici les éléments qu’Ulisse a pu recueillir auprès des professionnels du secteur en ce début d’année 2022.

Engorgement des ports sur le plan mondial

La désorganisation des échanges qui touche l’ensemble des routes maritimes du monde n’épargne pas la France. Différents évènements successifs et leur conjonction ont un impact durable sur la fluidité de la chaine logistique globale. La demande forte aux USA n’a jamais faibli depuis la crise sanitaire, et l’axe Asie-USA a absorbé une part non négligeable de navires et de conteneurs bloqués pendant plusieurs jours en attente de déchargement.

Même s’ils sont moins touchés que les ports américains, les ports européens doivent faire face à une situation très complexe. L’axe commercial Asie-Nord Europe a vu, en 5 mois, 25% des escales programmées être supprimées.

Les rotations navires chaotiques entraînent ainsi un taux de fiabilité des horaires historiquement bas. Le télescopage des arrivées navires créent des goulets d’étranglement et une immobilisation prolongée des conteneurs. Les conséquences du blocage du canal de Suez et de la fermeture de ports majeurs en Chine se sont répercutées pendant plusieurs semaines et ont contribué à paralyser les flux et désorganiser l’ensemble de la chaine logistique. Alors que la congestion continue de s’intensifier dans les ports du monde entier, les navires attendent plus longtemps pour accoster, ce qui entraîne d’énormes arriérés de conteneurs et entrave la rotation des navires. Cette saturation des terminaux impacte aussi l’export : les retards entraînent un décalage pour le retour des conteneurs sur terminaux et des entrées peuvent être soudainement annulées / reportées.  

Congestion des aéroports

La reprise économique dynamique en Europe, conjuguée à l’effet de la hausse du nombre de vols place le marché du fret aérien sous tension.

A l’export, les volumes augmentent très fortement ; à l’import ils s’affichent au plus haut avec la reprise de la consommation associée aux difficultés des autres modes d’approvisionnement (maritime, rail, route).

Conséquences de cette situation : la plupart des aéroports mondiaux ont beaucoup de difficultés à gérer cet afflux de fret notamment du fait du manque de personnel qualifié. Le marché est saturé sur toutes les grandes plateformes européennes entraînant aussi d’importants rallongements des délais de traitement. 

Les transitaires ont mis des actions en place : des navettes de jour comme de nuit pour fluidifier les transferts ; des jours supplémentaires de travail y compris les week-ends dans les entrepôts, des systèmes de 3×8 pour accélérer les délais etc.

Malheureusement, le marché du fret manque encore cette année 2022 de capacité, d’équipements et les taux demeurent élevés. Nos transitaires ne voient pas d’amélioration notable à court-moyen terme. 

Pénurie de chauffeurs pour le transport routier

Les transports routiers subissent le même sort que l’aérien et le maritime en termes de perturbations constantes.

En effet, nous parlerons surtout ici de pénurie de conducteurs routiers qui atteint un seul critique en Europe.

La main d’œuvre manque cruellement dans ce secteur à l’échelle mondiale. Les conducteurs se raréfient à cause des conditions de travail difficiles et des rémunérations trop basses.

Il faut aussi prendre en compte le vieillissement des salariés et la difficulté à renouveler les départs en retraite. Les entreprises ont déjà mis en place des hausses de salaires, des primes à l’embauche et des augmentations pour tenter de garder leurs effectifs, mais elles ne suffisent pas à compenser les conditions difficiles du métier auprès de nouvelles recrues.

Combinée à l’augmentation du carburant et du péage, cette pénurie de main d’œuvre conduit à une nette hausse des prix, pour une qualité de service identique voir dégradée.

Point focus Etats Unis

Le mini New Deal !? La situation sanitaire mondiale fragilise la chaine logistique internationale et tout particulièrement le continent nord-américain. Faisant face à une grève de routiers importante au Canada depuis fin janvier 2022, le voisin états-unien quant à lui observe une vague importante de démissions qui touche également le secteur du transport. Ajouté aux multiples arrêts maladies ainsi qu’aux isolements forcés dus à la crise, il y a un manque important de personnel stable et qualifié.

En parallèle, les pouvoirs publics américains ont décidé d’instaurer une politique de soutien à la demande pour maintenir l’équilibre économique du pays. Ces mesures ont engendré de facto une augmentation significative des flux en provenance d’Asie et une saturation des ports et aéroports du pays.

Point focus Royaume Uni suite au Brexit

La sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne a complexifié les échanges avec les pays Européens. La mise en place des formalités douanières prend du temps et n’est pas toujours maitrisée par les acteurs de la chaine logistique. Cela engendre un allongement des délais tant pour le transport routier, que pour l’express (type DHL).

Impact sur les prestations prises en charge par Ulisse

Nous subissons malheureusement cette qualité de service dégradée et avons à déplorer des retards et des annulations.

Dans ce contexte aussi incertain, l’intervention d’Ulisse permet d’anticiper les difficultés éventuelles que pourraient rencontrer vos transports. Nous entretenons un relationnel privilégié avec nos prestataires, ce qui facilite la résolution de certains problèmes. L’assurance ad valorem de nos envois vous offre en outre une garantie supplémentaire.

Sources:

Bolloré Transport & Logistics : logistique internationale, terminaux portuaires, exploitation ferroviaire (bollore-transport-logistics.com)

Canada : des camionneurs convergent vers Ottawa pour protester contre la vaccination obligatoire — RT en français

DB Schenker France | Global Logistics Solutions & Supply Chain Management

Fret maritime : congestion colossale dans les ports américains et chinois – ACTE International (acte-international.com)